• Il y a maintenant 2 ans j'ai mené une séquence en anglais dans une classe de CM1 de REP+ autour du thème de la nourriture en travaillant la structure like / dislike.

    La tâche finale était de réaliser un livre en s'inspirant de celui de Nick Sharratt, Ketchup on your cornflakes. J'ai également utilisé la vidéo très sympathique de SuperSimpleSongs, Do you like Brocoli on your ice cream?. C'était très intéressant à faire et j'ai adoré travailler de cette manière atour de cet album. Ça a donné des choses très sympa et les élèves étaient motivés!

    I like... Food I like... FoodI like... Food

    La séquence + séances       |       Les fiches activités        |       Les flashcards

    I like... Food

    Cette année, avec mes CM, j'ai envie de reprendre cette séquence en l'enrichissant avec le vocabulaire des parties du corps et des vêtements.

    J'avais une quinzaine d'élèves et je passe à 27 donc je vais devoir m'organiser différemment. Je pense mettre mes élèves par groupes de 7 et réaliser 4 livres en tout qui circuleront à tour de rôle chez les élèves et dans les autres classes. 

    Voici ma fiche séquence, encore en travail car tout n'est pas terminé.

    Pin It

    votre commentaire
  • Depuis la période 3, nous sommes vraiment "à fond" dans le Moyen-Âge, pour notre projet raconte ta ville, et nous allons attaquer la création de lettrines dès la rentée. 

    Avant les vacances nous avons observé plusieurs lettrines de l'époque médiévale et j'ai donné aux élèves une fiche récapitulative créée à partir du modèle de celles de Cenicienta

    Et mercredi prochain, les élèves vont commencer à faire leurs propres lettrines. Je me suis fait un plaisir de tester ça avant, pour estimer le temps que cela prendra (deux séances de 50 minutes au moins je pense), tester le matériel et pour voir le résultat final. 

    La lettrine

    I like... Food 

    Pour la réalisation, j'ai trouvé un papier cartonné effet parchemin chez Action (pas cher pas cher, j'en ai pris d'avance!), parfait pour ce que je souhaitais en faire. 

    Pour le reste, premiers tracés au crayon a papier, puis on repasse sur les traits au feutre noir, pointe moyenne. Ensuite on peint (j'ai utilisé de la gouache diluée avec un peu d'eau pour pas que ce soit trop pâteux à étaler). Et à la fin on peut repasser avec un feutre noir les contours ou se faire plaisir avec un stylo feutre doré. ♥ 

    I like... Food

    Voici la carte mentale que nous avons créée avec les élèves avant de commencer à produire. J'ai découvert très récemment le logiciel Xmind qui me plait beaucoup et que j'adore utiliser. Je ne trouvais pas mon bonheur chez Freemind et autres dans le genre. J'ai bien aimé SimpleMind mais la période d'essai étant terminée, j'ai dû migrer. 

    La lettrine

    I like... Food

    Voici quelques polices médiévales téléchargées sur le site Dafont, qui permettent de créer des lettrines variées directement. 

    La lettrine

    Et voici un aperçu du résultat! Mes élèves se sont bien appliquée pour l'ensemble d'entre eux et les rendus sont très réussi, je suis fière d'eux! Une petite étape de faite pour le projet Raconte ta ville! :) 

    La lettrine

     

    Pin It

    4 commentaires
  • Initialement, je n'avais pas prévu de faire un projet comme celui ci, je tâtonnais et je ne savais pas vraiment où ça allait me mener. En début d'année j'ai voulu travailler le raisonnement avec des problèmes et je me suis aperçue que mes élèves avaient globalement du mal en compréhension et que les opérations de calcul devaient être reprises. J'ai donc interrompu ma séquence de résolution de problème et j'ai travaillé le calcul (les calculs posés en particulier, voici la fiche de séquence avec quelques séances et les évaluations). 

    J'ai repris en décembre et en janvier le projet et je me suis dis que pour que ça prenne sens et que mes élèves soient motivés, que j'allais leur faire créer leurs propres énoncés de problèmes, de A à Z. Pour cela, on a analysés les différents éléments d'un énoncé de problème et leur importance puis est venu l'étape d'écriture complète. Voici la fiche séquence et quelques séances détaillées : 

    Projet résolution de problème

      

    C'était vraiment chouette à faire, avec une classe de 27 assez difficile à gérer par contre car il n'est pas facile de répondre aux besoins de chacun, même s'ils sont en binômes. La dernière séance de modifications sur netbook n'a pas été aussi efficace que ce que j'avais prévu, car certains élèves n'ont pas corrigé toutes les erreurs qu'ils avaient repérées sur leur feuille et certains n'ont même visiblement rien corrigé... Dommage. C’était peut être un peu trop long pour eux. 

    Projet résolution de problème

    Par contre, lorsque je leur ai distribué la version finale, ils étaient comme des fous, j'ai dû les calmer et pour l'un d'entre eux même confisquer les feuilles car il les faisait pendant d'autres séances. 

     

    Je leur ai fait décorer à la maison des enveloppes avec leur prénom que j'ai accroché au dessus de leur portrait au porte manteau et ils peuvent y glisser les problèmes qu'ils ont effectué dans l'enveloppe de son créateur qui aura pour mission de le corriger et le redonner à l’élève ensuite. 

    Ça marche plutôt bien, ils sont tous contents, je me bats juste avec la pattafix car les enveloppes tombent souvent (comme tout ce qui est au mur dans cette classe, aaaaahh!!!). Je me dis qu'il aurait été mieux d'installer un classeur dans la classe avec une pochette plastique par élève. Je ferai comme ça si je renouvelle le projet je pense. 

    Je posterai à l'occasion une petite photo de leurs enveloppes.

    Pin It

    votre commentaire
  • Après un long moment d'absence dû, entre autre, à ma préparation de classe, aux innombrables paperasses (inutiles...?) demandées par l'espe et aussi à ma vie personnelle (j'ai déménagé en décembre et j'ai fêté les fètes de fin d'année chez moi, une première! C'était chouette.), je décide de prendre un peu de temps pour publier quelques bricoles que j'ai faite pour ma classe.

    Voici, pour commencer, une séquence co-produite avec ma directrice qui est PMQC. 

    Nous avons prévu de travailler pour la prochaine période sur le portrait, en lien avec le projet Raconte ta ville.

    Voici la fiche séquence, j'ai hâte d'y être pour voir ce que mes élèves vont nous produire. :-)

    undefined

    Pin It

    1 commentaire
  • Il y a quelques semaines, en histoire des arts, j'ai sensibilisé mes élève aux productions de Robert Delaunay. Nous avons rempli cette fiche artiste à la suite de l'étude d'une oeuvre (joie de vivre).

    Ensuite, en arts visuels, je leur ai proposé de créer des formes géométriques, par groupes, sur des feuilles de couleur. L'objectif était de créer un tableau commun (groupes de 6 / 4 élèves) et de collaborer avec ses camarades pour créer des formes de tailles diverse, le superposer etc.

    Ils avaient la consigne avec eux, à coller derrière la fiche artiste. 

     

    Ce projet a duré 2 séances d'environ 1h. Lors de la première, ils ont surtout découpé leurs formes. On les a ensuite rangés dans des pochettes plastiques (Une par groupe). La séance d'après, ils ont positionné et collé leurs formes sur leurs panneaux, ils ont encore découpé d'autres formes pour organiser plus précisément leur thème (certains ont voulu faire un thème de noël, d'autres un thème clown). 

    Et enfin, ils ont eu à choisir un thème général pour leur tableau et ils ont ensuite ajouté des mots issus de ce champ lexical, de différentes couleurs. A la fin, ils sont venus afficher leurs panneaux au tableau, ils en étaient très fiers (et Maîtresse aussi!)

    Les panneaux d'expression à la Delaunay

    Pin It

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique